La chasse au féminin, entre mythe et réalité

230
Diane-chasseresse

La chasse compte aussi des femmes dans ses rangs

Elles passent aussi leurs permis comme tous les chasseurs. Elles obtiennent le titre de chasseresse avec tout le mérite qui se doit, et elles sont de plus en plus nombreuses.

Dans les prochaines lignes, on va défaire plusieurs mauvaises idées reçues, et montrer comment se comportent les vraies chasseresses.

Elles ne cherchent pas que des « Likes » et « Followers » sur les réseaux sociaux

Les Dianes adorent la chasse. Elles ne sont pas seulement là pour ramasser des « likes » et des « followers » sur les réseaux sociaux.

Contrairement aux photos qu’on voit sur les hashtags de chasse, montrant des femmes à moitié nues, prenant des postures qui n’ont rien à voir avec cette pratique. Les vraies chasseresses se montrent avec des habits techniques et un look assez chic et éthique.

Comme tout passionné, elles font aussi appel réseaux sociaux pour partager leur succès et leurs histoires de chasse. Cela ajoute une très belle touche féminine à la communauté de chasseresses.

Les vraies chasseresses ne pensent pas qu’à leur apparence

Contrairement à ce que la majorité pensent. Si elles sont bien présentées, et qu’elles prennent le temps de se prendre en photo avec une belle posture. c’est dans le seule but de donner une bonne image à la chasse.

Elles font aussi de leurs mieux pour montrer qu’elles sont capables et qu’elles peuvent aussi chasser du gros gibier. Si parfois elle manque de force, elles substituent avec de la technique.

Les vraies chasseresses cherchent du respect et sont assez éthique dans leur comportement, mieux que plusieurs chasseurs.

Elles sont Soucieuses de l’image diffusée de la chasse

Elles ne cherchent pas à s’exposer seulement pour se montrer chic. On les voit souvent bien habillées bien coiffées, bien présentées. Tout ça pour soigner l’image de la chasse et lui donner un aspect plus classe.

Les vraies chasseresses font de leur mieux pour se montrer fortes, éthiques et respectueuses envers les animaux.

Il n’y a pas mieux qu’une touche féminine pour effacer l’image berbère que diffuse les anti-chasse sur notre belle passion.

Ont un sens d’humour sans vulgarité

Les chasseresses ne sont pas du tout vulgaires. Elles surveillent très bien leur langage et font de leur mieux pour rester courtois et drôles en même temps.

Il n’est pas nécessaire d’être vulgaire pour paraître drôle. Les chasseresses savent très bien placer des blagues avec tout le respect qui se doit envers compagnons de chasse.

Elles ne tirent pas au Hazard

Les Dianes de chasse ont tendance à être très bonnes dans la gestion d’adrénaline. Une chasseresse ne tire jamais au hasard, elle veut toujours être sûre de son coup.

Certes, elles peuvent être sensibles. Chose qui peut nous pousser à croire qu’elles manqueraient de réflexe. Mais, elles n’hésitent pas une seconde à tirer sur la bête quand l’occasion se présente.

Elles sont assez obsédées par la chasse que les chasseurs

Ce n’est pas parce qu’elle n’est plus dans les bois qu’elle va plus penser à la chasse.

Comme tout passionné, les chasseresses ont tendances à suivre l’actualités de chasse, chercher de nouvelles astuces, discuter de leur passion sur les réseaux sociaux et partager leurs expériences avec la communauté de chasse.

Elles font aussi de leur mieux pour avoir une bonne influence sur la société, et contribuer au max à la propagation de la chasse comme passion.

Elles Font assez d’effort pour apprendre à chasser

Non, les chasseresses n’obtiennent pas leur permit de chasse par hazard. Ce n’est pas du tout facile. Comme tout autre sport, la chasse nécessite de l’entrainement, de l’intélligence et beaucoup de patience.

Certes le cerveaux de la femme est différent de celui de l’homme. Ce qui rends les chasseresses uniques dans leur style d’apprentissage et de pratique de la chasse. Et vu l’effort physique qu’il faut, les hommes peuvent être privilégié coté force. Mais, ils ne fond pas le poids coté empathie et contrôle de soit.

Elles sont courageuses et indépendantes

Contrairement à ce qu’on peut croire, les chasseresses sont les premières a se jeter dans le bordel quand elles sont en pleine battue.

Les dianes chassent souvent en groupe. N’allez pas imaginer qu’elles se sentent obligé d’avoir des mecs dans leurs rangs.

Elles peuvent très bien se débrouiller toutes seules, même mieux que plusieurs groupes de chasseurs. Elles sont plus solidaires et minutieuses.

Enfin

Les vrais chasseresses sont assez rare à rencontrer. Si vous en rencontrer une, estimez-vous chanceux.

Nous vous remercions d’avoir lu ces mots. Si notre article vous a plu, n’hésitez pas à partager cet article avec vos amis. Et Vive la chasse, chasseurs et chasseresses!