Pour ceux qui partent photographier la nature

177
photographier-la-nature

C’est le printemps, la fin de la saison de chasse. Oui cela va nous manquer, mais on pourrait aussi pratiquer d’autres activités pour faire passer le temps.

Tant qu’à faire, et si nous options pour une activité qui nous rallie, une fois de plus encore, à la nature que nous aimons tant ?

La photographie de la nature sera pour vous une activité nouvelle (ou pas) qui vous communiera avec les paysages, la nature et les animaux.

Observer pour mieux photographier la nature

Pour photographier la nature, c’est mieux d’avoir un bon appareil photo et d’avoir au minimum quelques notions en photographie. Mais si vous débutez, ne vous emballez pas. Osez partir comme vous êtes, et appréciez plutôt le temps passé en nature. L’objectif n’est pas de rentrer avec une photo parfaite, mais de prendre du plaisir dans ce que l’on fait.

Si vous prenez en photos des paysages, ciblez le moment parfait de la journée, le soir pour un beau coucher de soleil à travers les bois ou le matin pour un joli lever de soleil entre les montagnes. Observez, et vous saurez exactement à quel moment le soleil pénétrera dans la clairière et donnera un rendu parfait en photo.

Observez, c’est la première des choses à comprendre. En nature, selon l’heure, le soleil ou le vent, vous aurez des photos complètement différentes.

Le printemps, c’est la période de migration des oiseaux, voilà une belle occasion pour s’essayer à photographier la nature avec les oiseaux en plein vol en premier plan.

La nature, c’est aussi les animaux

Photographier la nature, c’est aussi prendre en photo tout ce qui l’entoure, et les animaux en font partie.

Beaucoup d’entre nous sont déjà experts dans ce domaine, et sont de très bons photographes. Pour les débutants, vous allez remarquez que c’est exactement pareil qu’à la chasse, vous allez retrouver les mêmes sensations d’excitations.

En effet, pour prendre le cliché parfait d’un animal, vous devez passer du temps à l’observer, sans qu’il ne vous remarque, le traquer discrètement, jusqu’à ce qu’il soit dans un angle parfait pour votre photo.

Un animal qui est dans la nature est dans son territoire, il fuit l’homme dès qu’il le voit, et c’est pourquoi il faut être discret. C’est là tout le challenge. Finalement, vous risquez d’être plus emballés par cette sensation de traque comme à la chasse, que par la photo que vous allez prendre, quoique !

La fierté lorsque l’on partage ses photos de chasse est la même lorsque l’on partage ses photos de nature réussies. Il peut s’agir d’une vraie passion pour certains, ou d’un simple loisir pour d’autres.

Vous devez l’essayer pour savoir si ça vous plaît. Ne partez pas avec des à priori. Et, pour essayer, un simple appareil photo suffit, pas besoin du dernier reflex à la mode.

Quoi de mieux que de pratiquer une activité qui nous rapproche de  la nature et des animaux lorsque l’on ne peut pas chasser. Alors, prêts pour cette nouvelle aventure ? Partagez avec nous vos commentaires.